videos de femmes faisant l'amour entre elles porno video lesbienne
De plus en plus de femmes éprouvent du plaisir en sodomisant leur homme avec un gode-ceinture. Les femmes cherchent la petite porte, celle où la féminité de l'homme se cache souvent honteusement. L'homme se retourne et toi, la femme, tu rentres en lui. Son cul offert vient à l'encontre des petits coups de reins que donne la femme de plus en plus fort, puis l'homme gémit.
Un extrait video gratuit d'une femme aimant la sodomie. Puis des photos gratuites d'une femme dominatrice sodomisant son mec. Et d'autres photos gratuites d'une nana enculant sauvagement son homme. Enfin deux chaudes gouines ravissantes en photos gratuites plour le plaisir des yeux. Sans oubliez un témoignage d'une nana expliquant comment elle a réussi à possédé son mari en l'enculant avec un gros gode-ceinture.

la sodomie :


Certaines femmes acceptent mal de se faire sodomiser par leur mari, d'autres adorent ça et en redemandent ! D'ailleurs la preuve en vidéo d'une nana qui aiment se faire enculer par une grosse bite.

Sodomiser mon mari :


Voici le témoignage d'une jeune femme bi qui mérite d'être publié sur le site car son histoire n'est pas ordinaire et bourrée d'humour :
Je m'appelle chantal et j'adore gouiner. Cependant pour des raisons que je ne dévoilerai pas ici, je suis marié à un homme que j'aime beaucoup mais qui ne sait absolument pas que j'adore les femmes. J'aime dominer lorsque je fais l'amour à une nana mais avec mon mari, hélas, ce n'est pas le cas ou pas possible surtout.
Cependant, j'ai voulu tenter une expérience sur mon mari. A son insu j'ai passé commande auprès de la boutique du plaisir d'un gode-ceinture, car mon intension était de sodomiser mon mari.

Il y a un mois de ça, on n'avait eu une conversation en baisant, ou je lui indiquais en gros que j'en avait marre d'être possédé, c'est très chaud quand on s'engueule en baisant :
Lui : Putain, j'ai une de ces envies de te sodomiser !!!
Moi : va te faire foutre, obsédé !...Pour l'instant j'ai envie de baiser comme une femme! Dis tu ne serais pas un peu péréraste ?!
Lui : Si, je suis un homosexuel, mais qui couche avec les femmes !...Je préfère leur cul à celui des mecs!...
Moi : Hé bien, tu te paieras le mien quand tu auras trouvé le phantasme qui m'excitera suffisamment pour me laisser enculer !!!
Moi : Dis-moi, puisque tu es si obsédé par la sodomie...est-ce qu'un jour, tu as essayer de te faire enculer ?!...
Lui : Ca ne te regarde pas, quand bien même !!!
Moi : Tu es bien un mec...Un salopard d'égoïste !!! Si j'avais une bite, je te la mettrais bien profond pour que tu comprennes !...
Bon c'est un jeu entre nous, mais je n'avais pas dit mon dernier mot. A suivre...

lesbienne suçant le gode
femme lesbienne s'embrassant passionnément
gode entre les seins

Mon gode est arrivé


Quelques jours après, je reçus ma commande, boutique très sérieuse, et j'en fus ravie. Ma principale préoccupation devint alors de savoir comment m'y prendre pour concrétiser mon projet.
Le samedi suivant, je me fis assez provocante, au point que mon mari me demanda si je le "cherchais"...
"peut-être !", lui répondis-je. Après avoir déjeuné, je lui dis que je montais faire une sieste et que s'il le désirait, il pouvait me rejoindre.
Le temps de prendre une douche et je suis à toi" , me promit-il. Il ne croyait pas si bien dire, le pauvre !
La suite ici...


A chacun son tour d'être possédé... :


lesbienne suçant le gode
femme lesbienne s'embrassant passionnément
gode entre les seins

Une fois dans la chambre, je me déshabillai, ne gardant que mon porte-jarretelles et mes bas. Je sortis de sa cachette l'objet de mon désir et me le ceignis à la taille, puis je me glissai sous les draps afin que mon mari ne le voie pas.
Quelques minutes s'écoulèrent et mon mari arriva pour se mettre au lit à son tour.
Je commençai à le caresser en lui disant que, cette fois, ce serait à moi de lui donner du plaisir. Comme il adore que je le suce et que je le caresse, il se laissa faire. Je pris bien soin qu'il ne sente pas le contact du gode et me mis en devoir de le peloter et de le lécher. Au bout d'un moment, quand il banda bien, je lui demandai de se mettre sur le ventre, ce qu'il ne refusa pas. Je lui caressai le dos, puis descendis vers ses fesses et, comme il me le fait si souvent et si bien; je lui titillai la rosette du bout de ma langue. Il dut apprécier, car de lui même il se mit à quatre pattes. Héhé, sans le savoir, il avait adopté la position que je souhaitais.
La sodomie approche... 



La gouine le posséde et l'encule

Tout en lui continuant à lui sucer la rosette, je lui manipulais sa grosse bite qui était bandée à l'extrême. Puis, je fis pénétrer un doigt dans son trou du cul que je lui branlai. Il ne disait toujours rien, mais il semblait aimer. De mon autre main, je pris le tube de vaseline que j'avais pris soin de mettre à proximité, puis j'ordonnai à mon homme de ne plus bouger, l'assurant que j'allais lui donner du plaisir. 
J'enduisis le gode de vaseline, ainsi que son anus, puis je pointai l'engin à l'entrée de ses reins. "Que fais-tu ? me demanda-t-il.
Ne bouge pas, tu vas voir, ça va être bon !"
Progressivement le gode pénétra en cet endroit encore vierge. Une fois que la fausse queue fut bien engagée, j'attendis qu'il s'habitue à cette possession puis le tenant par les hanches, je me suis mis à le pistonner. J'étais heureuse, je réalisai mon fantasme, et lui ne demeurait pas en reste, car il prenait également son plaisir, celui de se faire enculer. Au bout d'un moment, je dus arrêter car il s'etait mit à cracher son foutre sur la serviette que j'avais pris soin d'étaler devant lui. Suite et fin...

Si vous aimez voir de belles femmes dominatrices sodomiser sauvagements et profondéments leurs mecs, vous pouvez télécharger des vidéos de qualités dvd ou vous aurez un vaste choix.


J'ai enfin pu prendre mon mari

Quand nous eûmes repris nos esprits, je questionnai :
"Et alors ?
- Alors ? tu es une salope, tu n'as pas honte ?
- Tu m'encules bien, toi...Alors chacun son tour ! et puis tu as éjaculé, non !
- Oui, mais..
- QUOI, ce n'étais pas bon ?
-Si !

Depuis, c'est deux fois par moi qu'il m'autorise à profiter de son corps en le sodomisant, et c'est à chaque fois le même plaisir pour tous les deux. Je suis heureuse car ça à décoincé mon mari qui au début je dois l'avouer n'était pas très porté sur les choses du sexe. Depuis que je l'encule, il est devenue beaucoup plus libre et même qu'il commence à devenir vicieux. La preuve, ce que nous voudrions maintenant , c'est adjoindre à notre couple une femme, jeune ou non, de vingt-cinq à cinquante ans, non vénale, propre et discrète (c'est l'annonce de mon mari, vous vous en doutez, rire).
Ce qu'il ne sait pas, c'est que j'ai un carnet bien fourni d'adresse de femmes bi et lesbienne...
Puis je continue de voir en cachette des amies lesbiennes car j'adore gouiner, c'est beau et naturel et si jouissif...

La preuve en image ci-dessous. Deux lesbiennes pleines de charmes en photos gratuites. Si vous en voulez plus allez sur notre gros site lesbienne.

deux lesbiennes qui s'embrassent tendrement
jeune lesbienne qui s'embrasse
jeunes femmes lesbiennes  qui se déshabillent
lesbiennes se léchant le cul

deux lesbiennes qui s'embrassent tendrement
jeune lesbienne qui s'embrasse
jeunes femmes lesbiennes  qui se déshabillent
lesbiennes se léchant le cul

deux lesbiennes qui s'embrassent tendrement
jeune lesbienne qui s'embrasse
jeunes femmes lesbiennes  qui se déshabillent
lesbiennes se léchant le cul